Accueil»Piloter sa trajectoire personnelle»CPA, CPF, CEC, CPP, DIF… Comprendre la réforme de la formation

CPA, CPF, CEC, CPP, DIF… Comprendre la réforme de la formation

LE CPA, ou Compte Personnel d’Activité, disponible depuis Janvier 2017, reflète l’ensemble du parcours de la personne et permet à chacun de :

  • sécuriser son parcours professionnel en conservant ses droits à la formation
  • renforcer son autonomie et sa liberté d’action
  • prendre en considération la pénibilité 
  • construire son projet professionnel

Qui est concerné ?

Tous les actifs à partir de 16 ans quel que soit leur statut (salarié du secteur privé, demandeur d’emploi, agents publics ou travailleurs indépendants) et les personnes retraitées. Les droits de ces comptes sont acquis et utilisables tout au long de sa vie pour se former, même en cas de changement d’entreprise ou de perte d’emploi.

A quels dispositifs le CPA me permet-il d’accéder ?

  • Le CPF (Compte Personnel de Formation) : Créé le 1er Janvier 2015, il remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation).
  • Le CEC (Compte d’Engagement Citoyen) : Créé le 1er Janvier 2017, il recense les activités de bénévolat ou de volontariat.
  • Le CPP (Compte Prévention Pénibilité) : Créé en Juillet 2016, pour les salariés travaillant dans des conditions difficiles (bruit, travail de nuit…)

Pour les consulter, connectez-vous à votre espace personnel avec votre numéro de Sécurité Sociale sur www.moncompteactivite.gouv.fr

Quels accompagnements sont éligibles pour le CPF ?

Depuis le 1er Janvier 2017, le panel d’actions accessibles avec le CPF est plus important :

  • Les formations permettant d’obtenir une qualification (diplôme, certification, certification de qualification professionnel ou CQP, titre professionnel ou habilitation)
  • Les formations permettant l’acquisition du socle de connaissances et de compétences (certification CléA) comme le français, les mathématiques ou la bureautique.
  • L’accompagnement à la Validation des Acquis d’Expériences (VAE)
  • Le bilan de compétences 
  • Les formations issues des listes déterminées par les partenaires sociaux au niveau interprofessionnel

Vous pouvez retrouver la liste publiée par les éditeurs sur : www.moncompteformation.gouv.fr

Comment serai-je informé(e) de l’état de mon compte ?

Vous aurez accès à votre compteur CPF sur www.moncompteformation.gouv.fr administré par la Caisse des Dépôts et Consignations.

Vous aurez ainsi accès :

  • à l’état de votre compteur CPF
  • aux formations suivies dans le cadre du CPF
  • à votre passeport formation
  • à la liste des formations auxquelles vous avez accès avec votre CPF

Comment utiliser mon CPF ?

Vous pouvez utiliser votre CPF soit hors temps de travail, soit pendant votre temps de travail (avec maintien de votre salaire).

Hors temps de travail, vous n’avez pas d’autorisation à demander à votre employeur. Vous pouvez utiliser librement votre compte pour accéder à une prestation inscrite sur les listes.

Pendant votre temps de travail, l’autorisation de l’employeur est nécessaire, à la fois quand au choix et au moment de la formation. L’accord de l’employeur doit être demandé au  minimum 60 jours avant le début de la formation si celle-ci dure moins de 6 mois, et au minimum 120 joues si celle-ci dure plus de 6 mois. L’absence de réponse de l’employeur dans un délai de 30 jours de la demande vaut acceptation.

Comment sera alimenté mon compteur CFP ?

Le nombre d’heures que vous allez acquérir varie en fonction de la durée de votre temps de travail.

Par exemple, si vous êtes à temps complet, il augmentera de 24 heures tous les ans pendant 5 ans, puis de 12 heures par an, pour permettre d’acquérir jusqu’à 150 heures de formation la 8ème année.

Par ailleurs, le CPF peut être crédité par :

  • votre entreprise
  • vous même
  • l’Organisme Paritaire Collecteur agréé (l’OPCA) auquel votre entreprise est rattachée
  • le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (le FPSPP)

Que se passe-t-il en cas de changement d’emploi ?

Vous conservez vos heures ! 

Le CPF est rattaché à la personne tout au long de sa vie professionnelle, même en cas de perte d’emploi, et jusqu’à la retraite.

Que deviennent mes heures de DIF restantes ?

Les heures présentent sur votre DIF au 31 décembre 2014 devront être reportées sur le nouveau CPF. Ces heures pourront être utilisées jusqu’au 31 décembre 2020, non plus dans les conditions d’utilisation du DIF, mais dans celles de CF.

Vous vous posez des questions sur votre projet professionnel ? Parlez-en avec un consultant ADH : http://www.adh.fr/fr/contact.html

0
Partages
Pinterest Google+

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *